Logo LES PAVÉS BORDELAIS

par | 16 Mai 2024 à 10:05

Bal du Coq : Là Où Bordeaux Réapprend à Danser Comme en 1980

Temps de lecture : 2 minutes Au Bal du Coq à Bordeaux, les années 80 n'ont jamais vraiment tiré leur révérence. Le décor kitsch, les mélodies disco et la variété française s'unissent pour une expérience rétro sans pareil. Ce n'est pas seulement un bar, c'est une véritable machine à remonter le temps, propulsée par un DJ qui sait raviver les flammes de la nostalgie. Venez revivre une décennie en une soirée et redécouvrez pourquoi personne ne veut se coucher tôt au Bal du Coq.
Temps de lecture : 2 minutes
Temps de lecture : 2 minutes

Retour Vers le Futur au Cœur de Bordeaux

Imaginez un endroit où les années 80 n’ont jamais vraiment dit leur dernier mot, où les boules à facettes tournent encore et où les mélodies disco s’entrechoquent avec la variété française. Ce n’est pas un rêve éveillé, c’est le Bal du Coq, le petit nouveau qui secoue la rue Piliers de Tutelle à Bordeaux. Le 20 décembre, juste à temps pour injecter un peu de folie dans nos fêtes de fin d’année, ce bar a ouvert ses portes, et autant vous dire que Bordeaux n’était absolument pas prêt.

Un Petit Coin de Paradis Rétro

Le Bal du Coq, c’est un cocktail détonnant mêlant tapas et tubes intemporels. Le décor ? Un flashback total : couleurs fluo, boas scintillants, et une ambiance qui oscille entre la nostalgie joyeuse et la fête frénétique. Ce n’est pas seulement un bar, c’est une machine à remonter le temps, propulsée par un DJ qui sait exactement comment faire vibrer la fibre nostalgique de ses visiteurs.

Plus Qu’un Bar, Une Expérience Intergénérationnelle

Loin des établissements où les jeunes pousses viennent se perdre, le Bal du Coq joue la carte de l’intergénérationnel. Romain, le fondateur, a conçu trois espaces uniques : un rez-de-chaussée vibrant au son du DJ, une salle à l’étage pour des soirées plus intimes, et une cave pour ceux qui préfèrent danser à l’abri des regards. Chaque coin du Bal du Coq invite à une forme différente de convivialité, un melting-pot de styles et d’âges, où les trentenaires côtoient les nostalgiques de la première heure.

La Bouffe ? À La Hauteur des Beats !

On ne vient pas au Bal du Coq uniquement pour la danse. La carte des tapas est une véritable ode à la gourmandise : croquettes ibériques, samoussas de légumes, et même une entrecôte émincée pour les plus téméraires. Et pour ceux qui ont gardé une place pour le dessert, la mousse au chocolat promet de vous faire glisser sur la piste avec encore plus d’entrain.

Le Coq Qui Fait Danser les Loups

Depuis son ouverture, le Bal du Coq ne désemplit pas. Des soirées du mercredi qui ressemblent à des samedis, des pieds qui ne tiennent pas en place et des voix qui s’élèvent pour chanter à tue-tête les refrains de notre jeunesse ou celle de nos parents. C’est plus qu’un bar, c’est le cœur battant de Bordeaux la nuit.

Au Bal du Coq, la magie des années 80 s’empare de vous dès que vous franchissez le seuil. Bordeaux avait soif de ce genre de lieu, un endroit où l’on ne se contente pas de sortir, mais où l’on s’évade vraiment. Si vous n’avez pas encore révisé vos classiques de Depeche Mode ou de Téléphone, c’est le moment ou jamais. Et une chose est sûre, au Bal du Coq, personne ne se couche comme les poules, surtout pas à Bordeaux.

Alors, enfilez vos meilleurs habits de lumière et préparez-vous à revivre une décennie en une soirée. Au Bal du Coq, chaque nuit est une célébration, un acte de résistance joyeuse contre la morosité du quotidien. La question n’est pas de savoir si vous irez, mais plutôt quand vous déciderez de vous laisser entraîner dans ce tourbillon de joie rétro.

gcope

gcope