Logo LES PAVÉS BORDELAIS

par | 15 Avr 2024 à 10:04

Purenat Réinvente la Dépollution avec son Textile Innovant

Temps de lecture : 2 minutes Purenat, une pépite de la deeptech française, a levé près de 1,5 million d’euros pour lancer la production de son textile dépolluant innovant. Ce nouveau matériau biomimétique, premier de son genre, promet de transformer les systèmes de traitement de l’air en éliminant efficacement une vaste gamme de polluants et micro-organismes sans recourir au charbon actif. La commercialisation de cette technologie durable est prévue pour 2024, offrant une alternative écologique et performante aux industries globales.
Temps de lecture : 2 minutes
Temps de lecture : 2 minutes

Un Vent de Révolution dans le Secteur de la Dépollution

Imaginez un monde où la pureté de l’air que nous respirons ne dépend plus des traditionnels filtres au charbon actif, mais d’une technologie avant-gardiste, durable et souveraine. Ce monde est en passe de devenir réalité grâce à Purenat, une startup deeptech française qui vient de mobiliser près de 1,5 million d’euros pour lancer la production de son textile révolutionnaire.

 

Un Financement Stratégique pour une Innovation Majeure

Grâce à des fonds récoltés auprès de Bpifrance et diverses banques, ainsi que des distinctions dans la Communauté du Coq Vert, Purenat est prête à industrialiser son matériau biomimétique. Ce textile, fruit du génie de Natacha Kindajian Caplat, docteure en physico-chimie des matériaux, promet d’éliminer les polluants de l’air sans recourir au charbon actif. Une avancée qui pourrait bien changer la donne pour de nombreux secteurs industriels, de l’aérospatial à l’automobile, en passant par le traitement des eaux et des déchets.

 

Un Matériau qui Va au-delà de la Filtration

Le textile de Purenat ne se contente pas de filtrer l’air : il le purifie. Grâce à un processus de photocatalyse amélioré, ce matériau unique en son genre élimine les Composés Organiques Volatils (COV), les micro-organismes, et même des virus tels que le COVID. En outre, sa production n’implique pas la combustion de ressources naturelles, ce qui en fait une solution écologique et durable, alignée sur les enjeux actuels de réduction des émissions de carbone et de souveraineté industrielle.

 

Vers une Commercialisation Imminente

Avec une levée de fonds réussie et une technologie prête pour le marché, Purenat envisage de commercialiser son innovation dès 2024. Les industriels, longtemps dépendants des importations asiatiques de charbon actif, pourront désormais opter pour une solution plus propre, efficace et locale.

En résumé, Purenat ne se contente pas d’innover dans le domaine de la dépollution ; elle redéfinit les standards du secteur. Son textile biomimétique représente une percée technologique majeure qui pourrait bien marquer un tournant dans la manière dont nous gérons la qualité de l’air dans nos industries et nos vies quotidiennes. Préparez-vous à respirer un air plus pur, grâce à la science et à l’innovation françaises.

gcope
gcope